Audit conseil : RSM France fait évoluer sa gouvernance et son organisation

24/07/2020

La branche française du sixième réseau mondial a mis en place une gouvernance élargie. Elle a repoussé à fin 2020 la nouvelle organisation qui devait être effective le 1er juillet. Face à la crise économique, conséquence de la crise sanitaire, RSM entend se concentrer à l'accompagnement des PME et ETI pour assurer la relance.

Tout était près, ou presque. Mais l'épidémie de Covid-19, le confinement et l'urgence à accompagner des entreprises clientes dans la tourmente ont conduit RSM France a repoussé de six mois la concrétisation d'une profonde réorganisation de la structure du réseau. Prévue le 1er juillet, elle adviendra finalement au 31 décembre. La décision avait été prise, lors de la convention annuelle du cabinet d'audit-conseil en octobre dernier de fusionner toutes les structures de RSM en France.

« Historiquement, le réseau était constitué d'entités autonomes. Nos 80 associés ont accepté d'apporter leurs parts à une société, avec un seul partnership et un seul compte de résultat », explique Jean-Michel Picaud, président de RSM en France. Il s'agit, poursuit ce dernier, « d'avoir une capacité d'investissement plus forte pour accompagner la révolution numérique de nos métiers, en se fixant un objectif de 150 millions d'euros de chiffre d'affaires assez vite », et de viser la 7ème place sur le marché français.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article